Surprise pour Gilles et Dany Rossetti lors de la remise de décoration. Ce qu’ils pensaient être une cérémonie familiale s’est transformée en une cérémonie officielle en présence de Monsieur Roze, chef du cabinet du Préfet et de nombreux invités.

« Mon colonel, vous êtes un homme droit. Nous sommes fiers de vous avoir avec nous » déclare Michel Lebœuf, président départemental de l’Union Nationale des Combattants en lui remettant la Croix du Combattant et le TRN. Dany Rossetti, son épouse, recevait des mains du Major Alain Burgaud, vice président départemental de l’UNC, le TRN. Les époux Rossetti ont gagné ces décorations pour leur participation à l’opération Épervier au Tchad à la fin des années 80. « Lorsque j’étais au Tchad, comme Sergent-chef, ma vie a basculé. J’ai rencontré un petit singe et je suis tombé amoureuse de son maître, celui-ci est devenu mon époux » raconte Dany. Gilles a gardé des souvenirs de ce pays impérissables : « Le Tchad est un endroit particulier, magique. N’est-pas pas là où fut découvert l’ancêtre le plus ancien de l’humanité ? Il ne faut pas aussi oublier que c’est du Tchad qu’est parti la colonne Leclerc à la reconquête de la liberté. Le serment de Koufra est a été prononcé dans ce pays.». Lorsqu’’ il parle de l’UNC, il se dit fier d’appartenir a cette grande famille. « 12 000 adhérents, c’est l’effectif d’une division. Nous avons donc été décoré par un général de division et son adjoint qui est toujours un général de Brigade » sourit malicieusement le colonel, ancien DMD de La Vendée.

Adhésion aux soldats de France

Jacqueline Roy, vice-présidente chargée des veuves d’anciens combattants et conseiller général a reçu un cadeaux pour fêter sa promotion dans l’ordre de la Légion d’Honneur. Cette cérémonie fut l’occasion de remettre les insignes Soldat de France au Capitaine Patrice Journée, au Colonel Pierre Gratton, au Lieutenant -colonel Jean Michel Ruchaud et aussi à Dany Rossetti, qui rejoint ainsi l’association qui compte 12 400 Soldats de France. « Les soldats de France c’est la pérennité de notre belle association. Ce sont eux les relais, ceux qui maintiendront le flambeau patriotique » rappelle le présent départemental. Cette cérémonie s’est prolongé devant un buffet.