Lors du 77e congrès de l’UNC qui se déroulait à Noirmoutier en présence de 3000 personnes et 412 drapeaux, on a beaucoup parlé de « valeurs ». Voilà un mot dont le sens peut être nébuleux pour les jeunes générations. Quelles sont donc ces valeurs ?

Dès l’ouverture du congrès, Place de la Prée au Duc, Gérard Moureuil, secrétaire général, donne le ton : « Mémoire, solidarité, transmission. L’UNC, c’est l’unité de toutes les générations dans leur diversité qui défendent les valeurs essentielles de notre civilisation ». Noël Faucher, maire de Noirmoutier-en-l’Ile,, président de la Communauté de Communes insiste : « La commune de Noirmoutier-en-l’Ile, comme toutes les communes maritimes et insulaires porte en elle des valeurs qui sont les vôtres : la solidarité, l'abnégation, le sens du sacrifice, le goût de l'effort, l'authenticité et la simplicité que confère une vie consciente de ses devoirs. J’appartiens à la deuxième génération qui n’a pas eu à payer l’impôt du sang, et je sais qu’il ne faut jamais renoncer. Il faut savoir servir la nation, ne pas oublier les sacrifices des générations précédentes car rien n’est jamais acquis ». .

L’avenir :Les Soldats de France
Michel Lebœuf, président départemental, parle de l’avenir de l’UNC : « Comme dans toutes les associations il est dans les jeunes. Pour nous, UNC, il est dans les Soldats de France et les OPEX. Je vous le dis : agissez , vous les présidents, soyez courageux, confiants. Pendant que vous êtes encore jeunes (au moins dans vos têtes) allez chercher les Soldats de France, ils vous attendent « trouvez les arguments » ils sont prêts à prendre des responsabilités, n’hésitez plus. Vous n’avez plus le choix, vous ne pouvez pas laisser s’éteindre cette belle section que vous avez dirigée avec autant de sagesse. Entrez dans le jeu de l’avenir de notre belle et grande famille qui exige la recherche de la vérité. Allez chercher les jeunes OPEX, Soldats de France et sympathisants qui demain transmettront le devoir de mémoire, le civisme, l’esprit de défense, qui seront prêts à transmettre cet idéal de Paix, de liberté et de dignité que vous avez toujours défendu ».
C’est Louis Guédon, député de la Vendée qui donne la conclusion : « Les valeurs que vous défendez sont indispensables au ciment de la France ». Pour marquer cet engagement, Alain Burgaud, vice-président départemental, donne au président de la section de Noirmoutier, le fanion qu'il gardera jusqu’au prochain congrès et qu'il transmettra à la prochaine section organisatrice : « Au nom de mon Président départemental Michel Leboeuf, Gilbert Billon, je te donne ce fanion pour une année, symbole d'appartenance et de rassemblement autour des valeurs que nous partageons. Sois en digne et fière".

 

Un beau congrès
Sous un soleil radieux, fanion, en tête, suivi des 412 drapeaux venus de toutes la Vendée mais aussi des Deux-Sèvres et de Loire Atlantique, le défilé a traversé la commune pour se rendre au Monument au Morts sous quelques timides applaudissements bien qu’il y ait eu du monde sur le parcours. Le Lieutenant-colonel Philippe Debesse, DMD, a remis la Médaille Militaire à Philippe Gaborit , 1 ère classe en Algérie et titulaire d'une citation.
Après un déjeuner pris en commun où chansons et histoires ont résonné, Maurice Lecorps et ses artistes ont animé l’après-midi. Le Bouquet Salaïe de Beauvoir et des chants de MARINS d’un groupe local le « « Pied Marin », ont égaillé le spectacle.
Le président Gilbert Billon peut être fière de son équipe de bénévole, dont les épouses des adhérents. Ce congrès est une réussite

Les photos à l'adresse : vendeeinfos.com