Lors du congrès départemental de l’Union Nationale des Combattants à Saint Georges de Montaigu, Philippe de Villiers est revenu sur l’attitude de l’équipe de France de Football et sur l’identité nationale.

 

Une chateur accablante, une foule impressionnante : 3000 personnes et 320 drapeaux, des personnalités de premier plan dont Jean Marie Huffetier, Sous-préfet de Fontenay le Comte, Monseigneur Castet, évêque de Luçon, Philippe de Villiers, président du Conseil Général ont participé à ce moment important de la vie de l’association qui regroupe 12 162 adhérents dont 2 567 des jeunes générations, OPEX et Soldats de France . Le maire a rappelé les valeurs de la France . Michel Lebœuf salue le représentant  A.F.N. P.G.- C.A.T.M. ainsi que « le Président départemental de la F.N.A.C.A., notre ami Claude Germain ici présent ce matin. L’U.N.C. de Vendée, souhaite UNIR dans le respect de chacun ».  Moments de recueillement, de fête et de retrouvailles, le congrès départemental est le ciment entre les générations. « Vous sauvegardez les deux principes de la civilisation : gratitude et veille patriotique» clame Philippe de Villiers dans un forme éblouissante. Après un hommage appuyé au Général Bigeard, grand soldat, il évoque les Vendéens de 1793, de 1917, des résistants de 1940 qui ont « choisi la mort pour avoir la liberté ». Sur le droit à réparation, il est ferme « les politiques vous ont envoyé faire la guerre et maintenant on chipote. Vous avez des droits sur nous ». Il lance un cri d’alarme à tous et aux joueurs de l’équipe de France de football « On vous regarde comme des modèles, alors chantez la Marseillaise ! » La veille patriotique, c’est d’accepter l’identité française «  de retrouver le sentiment de la fierté d’être de France, car c’est un grand pays ». Après un hymne à la France et à la Vendée, il termine son propos par « Oh ! Ma Vendée, je t’aime ; Oh ! Ma France, je t’aime ! »

 

 

 

A l’issue de la messe qui s’est déroulée en plein air (Mgr Castet a autorisé le port des couvre-chefs), un défilé impressionnant, musique et pompier en tête, a rejoint le Monument aux Morts pour le traditionnel dépôt de gerbes. L’après-midi s’est vu festive avec un programme de variété dirigé par Maurice Lecorps. Un beau congrès organisé d’une main de maitre par le Canton de Montaigu, le président Eugène Epaulais et ses bénévoles peuvent être fier.

 

 

 

Toutes les photos à l’adresse : http:// vendeeinfos.com